AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Troubles et tentations [PV Daniel]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Call me Nedra Aorie
Modératrice || Archéologue ▬ Civil de la base
 Paroles prêchées : 36
 A ouvert les yeux le : 05/08/2010
 Âge : 30
 État civil : Célibataire
 Grade/Appellation : Archéologue
 Suit la voie des Origines ? : Non

Méfiez-vous je suis trop
♦: Curieuse

MessageSujet: Troubles et tentations [PV Daniel]   Ven 6 Aoû 2010 - 10:29

Il était relativement tard. Les couloirs du SGC commençaient à paraître bien vides, à part quelques sentinelles de garde toute la nuit. Deux gardes relevèrent la tête vivement en entendant un bruit de pas rapide. Leur regard glissa sur une jeune femme. Leurs yeux s'arrondirent et ils prirent un air particulièrement bête. Il faut dire que la femme qui marchait d'un air pressé avait de quoi faire tourner les têtes. Une démarche féline, sensuelle. Encadré de mêches blondes, le visage de la jeune femme était sans défaut. Un regard azur se posait en douceur sur son entourage tandis que ses lèvres pulpeuses dessinaient une moue charmante. Nedra Aorie attirait sans nul doute l'attention des hommes. Elle n'y prêtait pas plus d'attention que cela. Elle dépassa les gardes béats et continua sa route à travers les couloirs de la base. Elle tenait sous le bras un énorme dossier. Un dossier sur lequel elle avait travaillé toute la nuit.

Une équipe d'exploration avait retrouvé une tablette couverte de glyphes provenant de la planète déserte P3X423. Apparemment, le texte était en un dialecte très ancien, ressemblant à du Goa'uld. Le docteur Jackson ayant beaucoup de travail, il avait demandé à Nedra de se charger de la traduction. Elle s'y était attelée immédiatement. Mais des petites choses l'avait ralentie. Notamment des mots introduits dans le texte, qui lui rappelait la langue des Anciens. Toutefois, elle avait réussi à terminer sa traduction et elle l'estimait correcte. Nedra était cepependant particulièrement stressée. C'était un des premiers travaux que le Docteur Jackson lui demandait de réaliser. Et elle ne souhaitait sûrement pas le décevoir. Cela faisait un an qu'elle était arrivée à la base. Elle connaissait bien sûr le docteur Daniel Jackson de réputation. Mais le rencontrer avait été pour elle un moment fort. Ses bredouillements et sa rougeur en sa présence s'expliquaient, selon elle, par son admiration. Mais cela faisait quelques temps qu'elle se rendait compte que son attitude cachait autre chose.

En attendant, elle continua de marcher en direction du bureau de Daniel. Elle frappa doucement à la porte. N'entendant pas de réponse, elle essaya d'ouvrir la porte. Fermée. Daniel devait être dans ses quartiers à l'heure qu'il était. Nedra se mordit la lèvre. Elle espérait qu'il ne dormait pas. Elle savait que cette traduction était très importante. Elle prit donc son courage à deux mains et tourna à gauche, en direction des quartiers du personnel civil. Le coeur battant, elle trouva enfin la porte indiquant "Docteur Daniel Jackson". Elle fraopa doucement à la porte. Après avoir entendu une réponse, elle l'ouvrit. Un sourire timide s'étira sur le visage de Nedra.

Bonsoir, docteur Jackson. Je suis désolée de vous déranger à une heure aussi tardive. J'ai terminé la traduction que vous m'aviez demandé et je voulais en parler avec vous. Je pense que c'est assez urgent.

Nedra resta sur le pas de la porte, attendant que Daniel lui indique s'il était disponible ou non.

_________________
Dressez-vous sans relâche, jusqu'à ce que les agneaux deviennent des lions...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Fondateur || Archéologue-Linguiste ▬ SG1
 Paroles prêchées : 101
 A ouvert les yeux le : 29/07/2010
 État civil : Veuf
 Grade/Appellation : Docteur
 Suit la voie des Origines ? : Non

Méfiez-vous je suis trop
♦: humaniste

MessageSujet: Re: Troubles et tentations [PV Daniel]   Ven 6 Aoû 2010 - 17:40

    Affalé sur son bureau, regardant plusieurs signes de l'ancien Égypte défiler sur son écran, Daniel laissa tomber sa tête sur le bureau, éreinté. La quantité de travail que chaque département pouvait avoir en une seule journée était rocambolesque. Ayant trop de dossiers et de traduction en main pour une soirée, il avait confié une tablette à quelqu'un de son département, qu'il ne connaissait pas encore hors travail. Assez calme de nature, Daniel ne socialisait pas beaucoup avec les membres de la base, ce qui était étrange pour un homme voulant en apprendre d'avantage sur chaque société. Mis-à-part son équipe d'origine et le Général de la base, l'archéologue ne pouvait pas se vanter de connaître grand monde, si ce n'est de vue et de réputation. C'était hallucinant de voir que cette règle s'appliquait dans sa section également. Toutefois, il connaissait bien Nedra de réputation. Elle n'avait pas été intégrée à ce projet pour ses beaux yeux, même s'ils faisaient tourner la tête de plus d'un. Jolie, de longues jambes et des cheveux soyeux... ce n'était pas le genre de femme qu'on oubliait une fois vue. S'apercevant que les signes défilant sur l'écran tels des codes ne lui disaient plus rien, il décida qu'il était peut-être temps d'aller se reposer, s'il ne désirait pas finir léthargique devant son ordinateur à cette heure tardive. En parlant d'heures... qu'elle heure était-il au juste? Jetant un bref coup d'oeil sur sa montre, il se rendit bien vite compte que cette dernière retardait. Soupirant, il se leva pour se rendre jusqu'à ses quartiers. Non pas ceux VIP qui se trouvaient au niveau 25, mais bien ceux qu'on avait fait installés plus près. Pourquoi ne pas simplement monter plus d'étages avec l'ascenseur? Premièrement parce qu'il n'en avait pas envie et qu'il désirait rester disponible si un problème venait à survenir. Ses quartiers plus spacieux recevaient les transmissions à moitié, ce qui n'était donc pas très pratique la majorité du temps.

    Entrant nonchalamment dans ses quartiers, il ne se coucha pas immédiatement. Il avait beau avoir la vue un peu double à cette heure, sans ses lunettes sur le nez, il n'avait plus sommeil, comme si les deux étages descendus dans l'ascenseur l'avait rendu complètement éveillé et insomniaque. Ce n'était pas la première fois que cela se produisait. Il avait toujours fonctionné ainsi, tel un oiseau de nuit qui n'avait besoin que de quelques heures pour dormir. Alors qu'il posait ses lunettes sur la table de chevet placée à droite de son lit, il entendit frapper à sa porte. Intrigué de voir qu'il n'était pas le seul éveillé à cet étage, il se contenta de lâcher un ''entrer'' avant de se retourner vers la porte de ses quartiers. La seule chose qu'il espérait, était de ne pas voir débouler Vala à cette heure. Ce n'était pas la première fois qu'il devait la faire sortir de ses quartiers. C'est avec surprise qu'il regarda entrer une charmante demoiselle aux cheveux blonds dans ses quartiers, démarche tout aussi féminine qu'à l'habitude.

    « Bonsoir Docteur Aorie. Je vous en pris, entrez vous ne me dérangez pas, je venais tout juste de quitter mon bureau. »


    Lui souriant amicalement et chaleureusement, il lui fit signe d'entrer avec sa main droite, avant de la cacher dans sa poche droite et de faire de même avec son autre, dans la gauche. Réflexe qu'il avait toujours eut, sans raison précise. Toutefois, le sourire qu'il offrait à la jeune femme de son département était sincère, ce qui n'était pas toujours le cas lorsqu'il provenait de lui. C'était l'une des rares femmes qui le faisait sourire ainsi, sans qu'il n'ai la chance de la connaître personnellement.

_________________

    ♣ A difficult story.
    DANIEL: Are you messing with me?
    VALA: Is it working?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Call me Nedra Aorie
Modératrice || Archéologue ▬ Civil de la base
 Paroles prêchées : 36
 A ouvert les yeux le : 05/08/2010
 Âge : 30
 État civil : Célibataire
 Grade/Appellation : Archéologue
 Suit la voie des Origines ? : Non

Méfiez-vous je suis trop
♦: Curieuse

MessageSujet: Re: Troubles et tentations [PV Daniel]   Ven 6 Aoû 2010 - 18:04

Nedra attendait avec inquiètude la décision de Daniel. Ce dernier venait semble-t-il de s'installer sur son lit, il avait retiré ses lunettes. Nedra se secoua intérieurement. Elle se sentait tétanisée et elle n'aimait pas du tout perdre ses moyens. Mais dès leur première rencontre, Daniel avait réussi à la troubler, là où beaucoup avec lourdement échoué. La jeune femme tenait le dossier contre son coeur, comme si cela allait pouvoir l'empêcher de sortir de sa poitrine. Elle ne quittait pas des yeux le docteur Jackson, évitant cependant de le dévisager de façon trop insistante. Son interlocuteur lui répondit qu'elle pouvait entrer. Nedra s'avança dans la pièce et referma la porte derrière elle. Elle jeta un rapide coup d'oeil sur la pièce. Elle était tout de même relativement gênée de se retrouver dans la chambre du docteur, à une heure aussi tardive. Mais bon, elle devait lui parler de ses traductions, rien de plus.
Nedra s'avança et vint s'assoir à côté de Daniel. Elle montra le dossier qu'elle ouvrit. Une photographie du glyphe se trouvait en première page. Plusieurs feuilles volantes étaient derrière, écrites de la main de Nedra. Son écriture ronde et assurée laissait de temps à autre voir quelques ratures, remises en forme de sa traduction. Elle réfléchissait par quel moyen commencer. Sans doute par le plus simple.

Alors voila, j'ai traduit le texte inscrit sur le glyphe que vous m'avez fourni. Il s'agit d'un dialecte alliant une forme ancestrale de Goa'uld et d'Ancien. Je n'avais jamais vu cela avant. Et il s'agit d'une sorte de traité, d'après ce que j'ai compris.

Pour être sûre de se faire bien comprendre, Nedra reformula sa remarque.

Les Anciens auraient passé un accord avec certains Goa'uld.

Nedra avait elle-même du mal à croire à ce qu'elle disait. Mais c'est ce qui était marqué sur le glyphe. Elle reprit après une pause réflective.

Les Anciens auraient proposé un pacte aux Grands Maîtres. En échange de la sauvegarde des planètes protégées par les Asgards, les Anciens s'engageaient à se retirer du monde et à ne plus intervenir directement dans la vie des races inférieures.

Nedra savait pertinemment qu'elle s'adressait à quelqu'un qui avait effectué l'Ascension. Elle savait que Daniel n'en percevrait que mieux l'incroyable nouvelle.

Ce qui est sous-entendu dans ce texte, c'est qu'il y a un temps où les Anciens prenaient position pour protéger les humains et les autres races de l'emprise Goa'uld. Ce traité n'a jamais été remis en question jusqu'à aujourd'hui, principalement par la crainte qu'avait les Goa'uld des Asgards.

Nedra eut un sourire.

Mais le plus étonnant n'est pas cela. Les Oris sont mentionnés dans une phrase qui se trouve à la fin du glyphe. Malheureusement, le support est abimé et la phrase s'arrête ici.

Nedra se rapprocha de Daniel, emportée par ce qu'elle racontait.

Imaginez, docteur Jackson, que ce traité soit encore valable. Les Anciens, s'ils apprenaient que les Goa'uld et les Oris ont rompu ce pacte, pourraient nous venir en aide ! Vous connaissez mieux que personne l'étendue de leur pouvoir. Ce seraient de formidables alliés !

Nedra avait posé sa main sur le bras de Daniel, comme pour le convaincre et lui transmettre la fougue qu'elle avait ressenti en traduisant ce texte. Elle s'arrêta de parler et un frisson lui parcourut le dos. Ses doigts restaient posés tout doucement sur la peau de Daniel. Elle sursauta, rougit et retira sa main.

Enfin, je...

Et voila, les idées s'embrouillaient, les pensées s'emmêlaient. Sa peau était si douce. Nedra secoua la tête pour chasser ses choses de son esprit. Mais il ne fallait pas être très malin pour deviner son trouble.

_________________
Dressez-vous sans relâche, jusqu'à ce que les agneaux deviennent des lions...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Fondateur || Archéologue-Linguiste ▬ SG1
 Paroles prêchées : 101
 A ouvert les yeux le : 29/07/2010
 État civil : Veuf
 Grade/Appellation : Docteur
 Suit la voie des Origines ? : Non

Méfiez-vous je suis trop
♦: humaniste

MessageSujet: Re: Troubles et tentations [PV Daniel]   Dim 8 Aoû 2010 - 19:51

    Assis sur son lit, Daniel regarda la jeune femme fermer la porte, puis se diriger vers lui avant de s'installer à ses côtés. Bien que Nedra était troublée en sa présence, l'archéologue ne l'avait toujours pas remarqué. Considéré comme un homme tout de même assez intelligent, il pouvait toutefois être assez lent lorsqu'il s'agissait de se rendre compte qu'une personne avait une certaine attirance pour lui, surtout lorsque cette dernière était réciproque. Il fallait dire que depuis la mort de sa femme, le docteur Jackson essayait de ne pas penser à l'amour et à tout ce qui s'y rapprochait, simplement parce qu'il avait l'impression que le tout pouvait être une sorte de trahison à la mémoire de Sha're. Peut-être était-ce un comportement sensiblement ridicule de se créer une coquille ainsi, mais c'était plus fort que lui. Toujours aussi attentif qu'à son habitude, il écouta la jeune femme parler, tout en regardant la photographie qu'elle avait entre les mains, fuyant un peu son regard non intentionnellement.

    « Un traité dites-vous?»

    Daniel se contenta de cette remarque, la laissant continuer son dialogue. Il était déjà surprenant de savoir qu'un texte pouvait allier le Goaul'd et le langage ancestral, que sa signification globale l'était tout autant. Les traités étaient souvent utilisés parmi plusieurs peuples et cultures différentes, autant sur Terre que sur milliers d'autres planètes, mais c'était la première fois qu'ils obtenaient une preuve que les Anciens et les Goaul'ds avaient pût essayer d'arriver à un certain terrain d'entente. En un sens, c'était tout aussi étonnant que c'était logique. Mais comment cela se faisait-il que depuis toutes ces années, aucune preuve n'avait été trouvée, mis à part ce texte? Cela portait tout de même à réfléchir. Continuant d'écouter de manière attentive les propos de Nedra, sa bouche resta entrouverte, comme à chaque fois que quelqu'un arrivait à le prendre au dépourvue ou lui montrer une grande découverte. Une fois son récit terminé, la jeune femme posa la main sur son bras, avant de sembler fortement mal à l'aise. Il ne fallait pas être Einstein pour comprendre la raison de cette gêne, qui était mutuelle, jusqu'à que cette dernière la retira dans un sursaut. Fut suivit de cet acte un moment de silence que Daniel essaya tant bien que mal de combler en répondant aux propos précédents de Nedra, essayant lui même de chasser cette gêne qui persistait en lui également.

    « Si votre traduction est exacte, et j'en suis certain puisque j'ai une immense confiance en vos compétences, cela signifierait que les Goaul'ds, comme vous le dites, n'ont pas suivit l'accord. Nous ne pouvons toutefois pas être certains que les Oris ont conclus le pacte avec eux puisque la dernière phrase n'est pas complète, et puis cela ne leur ressemblerait pas. Bien que je sois certain que les Goaul'ds l'aient accepté par essaie de préservation de leur race et de leur règne, les Oris, eux, ne connaissaient pas notre existence, ils ne pouvaient donc pas donner leur accord pour ne pas interférer dans notre galaxie sans savoir qu'elle existait. »

    Réfléchissant rapidement, Daniel se mit à soupirer. Il était vrai que ceci était une découverte fabuleuse, mais il était certain que les Anciens n'allaient pas les aider pour autant. Après tout, il avait passé un an à leurs côtés et bien qu'il ne se souvenait pas de son séjour, mis à part quelques brides de souvenirs, il les connaissait assez bien. Pas d'interférences, c'était leur devise.

    « Par contre, je ne pense pas que les Anciens feront une exception pour nous protéger des Oris. Après tout, les Goauld's n'ont pas suivit le traité durant des années, et cela n'a pas empêcher les Anciens de ne pas s'interposer entre eux et nous, même s'ils voient et savent tout. Si les autres auteurs de ce document ne l'ont pas honoré, cela ne signifie pas que les Anciens ne le feront pas, malheureusement. Je les voit déjà nous sermonner en disant que c'est ce qui les différencie d'eux, justement. Mais j'aurais été curieux de savoir ce que disait la dernière phrase de cette trouvaille. C'est la première fois qu'on voit une référence directe aux Oris écrite de la main des Anciens. Après tout, ils ont retiré toute référence à eux de notre histoire. Ce qu'ils disaient dans ce document devait donc être des plus important pour qu'ils ne retire pas la mention à eux à la toute fin. »

    Daniel, qui était habituellement le plus optimiste de cette base, ne l'était qu'à moitié en ce moment. C'était fous, mais il savait que peu importait ce qu'ils trouvaient en référence à d'anciennes interventions des Anciens, ces derniers n'allaient sûrement pas les aider. Après tout, il avait put discuter quelques instants avec Ganos Lal lors de son bref séjour sur Atlantis. Dès qu'elle avait tenté de les aider, elle avait été rappelé à eux et sûrement punie pour avoir essayé de franchir la ligne et aider des êtres inférieurs. Avec le temps, il avait appris à ne pas se fier aux être supérieurs pour les épauler dans leur tâche.

    « Mais je crois que le dernier passage que nous ne pouvons malheureusement pas déchiffrer doit faire mention du fait qu'ils ont caché notre existence aux Oris. J'aurais vraiment aimé savoir pourquoi en fait....»

    À vrai dire, c'était la seule chose que les Anciens n'aient jamais fait pour eux. C'était assez intriguant d'en connaître la raison véritable. Ils les protégeaient sûrement des Oris encore aujourd'hui, oui... mais pourquoi avaient-il caché leur existence à ceux qui prêchaient leur parole, puisqu'ils étaient humains et avaient leur libre arbitre? Sourire en coin, Daniel posa les yeux dans ceux de Nedra, avant de s'y perdre quelques instants. Se rendant compte qu'il était entrain de la dévisager, il se racla la gorge, avant de reposer les yeux vers les documents qu'elle avait entre les mains.


_________________

    ♣ A difficult story.
    DANIEL: Are you messing with me?
    VALA: Is it working?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Call me Nedra Aorie
Modératrice || Archéologue ▬ Civil de la base
 Paroles prêchées : 36
 A ouvert les yeux le : 05/08/2010
 Âge : 30
 État civil : Célibataire
 Grade/Appellation : Archéologue
 Suit la voie des Origines ? : Non

Méfiez-vous je suis trop
♦: Curieuse

MessageSujet: Re: Troubles et tentations [PV Daniel]   Dim 8 Aoû 2010 - 20:42

    Nedra restait immobile, comme si un coup de tonnerre l'avait cloué sur place. Elle se sentait fébrile et en même temps emplie de crainte. La proximité du docteur Jackson lui faisait tourner la tête et cela l'agaçait. Elle n'aimait définitivement pas perdre ses moyens. Le regard que lui lançait Daniel la faisait frissonner. Nedra n'était pas idiote. Elle reconnaissait un regard et ce qu'il pouvait signifier. Mais la jeune femme pensait qu'elle se faisait des idées. Comment un homme comme le docteur Jackson pouvait-il s'intéresser à quelqu'un comme elle ? C'était tout bonnement impensable. Il était intelligent, passionné par son travail. Pourquoi s'embarrasserait-il d'une relation ? Nedra avait exposé son travail, dans le détail. La nouvelle était d'importance et justifiait pleinement une irruption dans sa chambre en pleine nuit. Mais Nedra se surprit à être heureuse d'avoir ce justificatif. Cela faisait quelques mois qu'un malaise avait commencé à s'insinuer entre eux. La jeune femme avait bien tenté de voir Daniel en tête à tête pour lui exposer la situation et mettre les choses au clair mais elle n'avait jamais osé. Il faut dire que la masse de travail qu'ils avaient n'arrangeait rien.

    Nedra secoua son esprit embrumé. Une menace ou un espoir planait sur eux et elle pensait à sa petite personne ? L'archéologue se fustigea de sa légèrete. Le silence s'installa. Mais ses bonnes résolutions s'évanouirent lorsqu'elle tourna la tête et s'aperçut que Daniel plongeait son regard dans le sien. Quelques secondes s'écoulèrent. Nedra aurait aimé dire ou faire quelque chose. Mais la crainte d'être inconvenante et d'être repoussée était la plus forte. Elle baissa le regard en même temps que Daniel. Elle repensa aux remarques qu'avait faites Daniel. Il avait dit qu'il avait une immense confiance en ses compétences. Nedra était sincèrement flattée. Elle était également quelque peu rassurée. Elle avait tendance à avoir une admiration sans borne pour le docteur et du même coup, à se considérer bien loin d'une archéologue digne de ce nom.

    Mais Daniel avait raison. Les Oris ne pouvaient pas avoir signé cet accord. Tout simplement par ignorance de l'existence de notre galaxie. Mais alors, pourquoi donc étaient-ils mentionnés ? Nedra aurait donné cher pour le savoir. Elle avait espéré que le docteur Jackson pourrait lui donner des éléments de réponse. Mais il était décidément bien pessimiste.


    Oui, vous avez raison. Nous ne pouvons guère attendre d'aide de la part des Anciens. Mais qui sait ? Peut-être détiennent-ils un savoir qui nous aidera à les vaincre ?

    La ferveur dont Nedra faisait preuve pouvait paraître touchante ou franchement naïve. Au choix. La jeune femme fixa son regard sur la photographie du glyphe. Elle se rapprocha du docteur, son coeur accélérant douloureusement. Elle posa la photo entre eux et pencha la tête vers la fin du glyphe.

    Vous voyez, ici, on voit quelques inscriptions mais très difficiles à déchiffrer. Je comptais sur votre aide pour...

    Nedra releva la tête. Elle se rendit alors compte qu'ils étaient tous les deux penchés sur la photo et très proches l'un de l'autre. Nedra osait à peine respirer. Elle plongea son regard dans celui de Daniel. Elle sentait son souffle sur sa joue, tout proche, si proche. Nedra resta figée, immobile. Elle redoutait un geste tout comme elle l'espérait. Une angoisse, une crainte l'avait engloutie, ensevelie. Elle voulut dire quelque chose :

    Je...

    Mais ce fut tout... Le visage se rapprochait, ou était-ce son imagination ? Sa main trembla et laissa échapper la photo.

    Daniel, je...

_________________
Dressez-vous sans relâche, jusqu'à ce que les agneaux deviennent des lions...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Fondateur || Archéologue-Linguiste ▬ SG1
 Paroles prêchées : 101
 A ouvert les yeux le : 29/07/2010
 État civil : Veuf
 Grade/Appellation : Docteur
 Suit la voie des Origines ? : Non

Méfiez-vous je suis trop
♦: humaniste

MessageSujet: Re: Troubles et tentations [PV Daniel]   Lun 9 Aoû 2010 - 23:22

    C'était assez frustrant d'avoir subit l'ascension, avoir été un être supérieur, et ne pas pouvoir agir ou se rappeler de ce qui pouvait leur être utile. Il savait qu'à une époque, il avait sut tout ce qui pouvait les aider en ce moment, mais se le rappeler était impossible. Il avait passé des nuits et des jours entiers à essayer sans réussir à trouver quoi que se soit. C'est pourquoi il se trouvait un peu inutile depuis qu'il était revenue parmi le monde des vivants. Savoir qu'on aurait put faire la différence, si ce n'était que de stupides règles avaient été installées, le décourageait considérablement dans des situations comme celle-ci. Êtres supérieurs, il était certain que les anciens savaient quelque chose susceptible de leur venir en aide. Pourquoi pas l'endroit où se trouvait l'ark de la vérité? Si l'ark existait, bien entendu. Toutefois, Daniel était certain de son existence, même si plusieurs membres du programme en doutait fortement.

    « Oh, il est certain qu'ils doivent savoir tout ce qui pourrait nous aider à en finir avec cette guerre incessante. Ce qui nous faudrait, c'est de trouver comment le savoir également. Peut-être bien que vous avez raison et que le document que vous avez traduit en fait mention vers la fin. »

    À la mention d'inscriptions de la part de la jeune femme, Daniel se rapprocha de la feuille, sans même s'en rendre compte. Ce n'est que lorsque la demoiselle arrêta de parler et le regarda qu'il tourna également le regard vers elle, pour se rendre compte de leur proximité. Très près d'elle, il pouvait même sentir son shampoing, qui avait une odeur de fruit. Se contentant de cligner plusieurs fois des paupières, il ne savait plus trop quoi dire ou quoi faire. Cela faisait un bon moment qu'il n'avait pas été aussi rapproché d'une femme. Il entendit à peine les brides lancées par Nedra, ces quelques je... lâchés dans un murmure. S'étant rapproché encore un peu d'elle sans même s'en rendre compte, son corps agissant pour lui, il était maintenant à quelques centimètres de son visage. Il n'avait qu'une envie, celle de l'embrasser, mais il savait qu'il n'allait pas réussir à le faire. Ce n'est qu'à ce moment que le visage de sa défunte femme flotta dans ses pensées, comme un fantôme venant le hanté sans répits. Se disant que Nedra devait être inconfortable devant sa proximité, il baissa la tête, puis ferma les yeux. Mais à quoi jouait-il? Il ne savait même pas si la jeune femme l'appréciait qu'il était déjà collé à elle.

    « Désolé, je ne me suis pas rendu compte que j'étais un peu trop entré dans votre espace. », lança t-il avec un sourire et un léger rire gêné.

    Les joues rouges, il essaya de se reprendre, et de se concentrer à nouveau, mais il fallait dire que ce n'était pas chose aisé d'y parvenir. Il y avait également un bout de temps que Daniel n'avait pas ressenti une aussi grande gêne à l'encontre de quelqu'un, ce qui le perturbait littéralement. Il avait l'impression que d'avoir une attirance envers quelqu'un d'autre que Sha're était mal. Pourtant, il savait qu'il ne serait pas damné éternellement, mais c'était plus fort que lui. Question de se reprendre un peu, il se leva pour aller chercher ses lunettes, avant de s'asseoir à nouveau près de Nedra, essayant de ne pas se rapprocher autant qu'auparavant. D'un geste délicat, il se pencha ensuite pour ramasser les feuilles tombées sur le plancher, avant de les tendre doucement vers la jeune archéologue, en lui souriant timidement.

_________________

    ♣ A difficult story.
    DANIEL: Are you messing with me?
    VALA: Is it working?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Call me Nedra Aorie
Modératrice || Archéologue ▬ Civil de la base
 Paroles prêchées : 36
 A ouvert les yeux le : 05/08/2010
 Âge : 30
 État civil : Célibataire
 Grade/Appellation : Archéologue
 Suit la voie des Origines ? : Non

Méfiez-vous je suis trop
♦: Curieuse

MessageSujet: Re: Troubles et tentations [PV Daniel]   Lun 9 Aoû 2010 - 23:56

    Nedra avait la sensation que l'instant s'était figé. Etait-elle aux prises d'un ralentissement temporel ? Elle avait lu un rapport à ce sujet, où le Major Carter avait enfermé des Réplicateurs dans une distorsion temporelle, ralentissant le temps. Rien de tel ici. Les pensées de Nedra s'embrouillaient, elle aurait aimé parler. Sûrement est-ce qu'elle aurait dû faire. Dire ou faire quelque chose. Mais quoi ? Je ne vous connais pas et je sens que je vous aime ? On était plus en cours de collège. Et elle ne pouvait définitivement pas se lancer. Que faire alors ? Céder à son envie, impérieuse, de l'embrasser ? La situation semblait conduire inévitablement à cela. La jeune femme se tenait sur le lit, toujours aussi immobile. Sa cuisse frôlait celle de Daniel, lui arrachant des frémissements. Quelques millimètres les séparaient. Rien de plus. Ou plutôt rien de moins. Nedra avait l'impression que c'était un monde entier, une galaxie qui s'était placée entre eux. Les mots qu'elle balbutia sombrèrent dans le silence de la chambre. Le coeur de la jeune femme semblait avoir envie de quitter sa poitrine et de partir loin, très loin. Nedra se sentait déchirée en deux. Une petite voix dans sa tête lui disait d'être franche, de tenter, quitte à avoir mal, elle serait pour le moins fixée. Une autre lui hurlait de n'en rien faire. Prudence est mère de sûreté. Et Nedra, entre les deux, ne savait quoi choisir. Nedra voyait à présent distinctement le visage de Daniel qui s'avançait lentement. Il était impossible de masquer son trouble. Cela aurait été parfaitement stupide, car il se voyait comme le nez au milieu de la figure. La respiration haletante, Nedra sentait le souffle chaud du jeune homme caresser ses lèvres. Elle ferma les yeux. Elle ne savait trop pourquoi. Pour fuir cette vision, pour tenter de se contrôler, de calmer ses battements de coeur. Pour garder de l'espoir.

    Les yeux clos, elle ressentit un effleurement. Cela avait été si léger qu'elle n'était même pas sûre de ne pas avoir rêvé. Avait-elle réellement senti les lèvres de Daniel sur les siennes ? Nedra sentit la photo glisser entre ses doigts. Elle rouvrit lentement les yeux. Daniel n'avait pas bougé. Quand, soudain, il baissa la tête et ferma à son tour les yeux. Nedra voyait bien qu'il était aussi troublé qu'elle. Elle voulut faire un geste quand Daniel s'excusa d'envahir son espace, avec un rire gêné. Nedra secoua la tête, masquant la rougeur de ses joues derrière ses mèches blondes.


    Non, non. C'est ma faute. Je... Je vous importune à une heure pareille... Je n'aurai pas dû...

    Finalement, Nedra termina son geste en posant sa main sur l'épaule de Daniel. Une façon de dire qu'il n'y avait pas de mal. Mais c'était sûrement la dernière chose à faire. Elle frissonna. Des images transperçaient son esprit. Des étreintes, des baisers fiévreux. Des tas de choses qu'elle n'avait pas ressenti depuis... Pfff, depuis un sacré bout de temps.
    Daniel finit par se lever afin de ramasser les feuilles tombées et de récupérer ses lunettes. Nedra le remercia d'un simple signe de tête. Mais cela lui fit mal au coeur de constater que Daniel se rassit passablement loin d'elle. Comme s'il avait peur qu'une telle proximité se reproduise. Nedra hocha la tête pour elle-même. Oui. Elle avait une certaine forme de réponse. Daniel ne s'embarrasserait sans doute jamais d'une jeune archéologue fraichement débarquée. La jeune femme ravala sa tristesse et hocha la tête en réponse à la remarque qu'avait fait Daniel précédemment.


    Je pense que le glyphe a été fracturé. Il faudrait repartir en expédition pour retrouver le fragment manquant. Après, j'espère que nous pourrons trouver ce que nous cherchons.

    Nedra se détendit en parlant de son travail, qui était avant tout une passion. Elle se permit de s'appuyer le dos contre le mur. Elle cacha un bâillement derrière sa main. Elle avait travaillé toute la journée après s'être levée tôt et avoir terminé tard. Sans doute, s'allonger dans le lit de l'homme qui la troublait tant, n'était pas une bonne idée. Mais Nedra ne cherchait pas plus loin qu'un peu de repos. Elle commençait à se détendre et à oublier le trouble qui l'avait saisi. Elle murmura, comme si elle se parlait à elle-même.

    C'est vraiment une chance inouïe de travailler pour ce projet. Je n'aurai jamais pu rêvé pareille chose. Je me souviens, pendant mes cours d'archéologie, on citait vos théories comme celles d'un farfelu. Mais je trouvais qu'elles possédaient un ton de vérité. Comme si vous aviez vu ce que vous avanciez. Mes amies n'arrêtaient pas de me dire que lire vos ouvrages était une perte de temps. Que je m'intéressais plus à l'attrait que vous...

    Nedra s'arrêta brutalement. Elle s'était laissée aller aux confidences et elle venait de mettre les pieds dans le plat en beauté. Elle toussota et reprit, beaucoup plus vivement qu'il n'aurait fallu :

    Enfin, je veux dire... Que vos théories n'étaient pas attrayantes.

    Mouais... On se rattrape comme on peut, aux branches qui n'existent pas. Nedra eut un sourire d'une tendresse étrange.

    Je vous admire beaucoup, docteur Jackson. Vraiment, vous avez été mon modèle. Et travailler avec vous, c'est vraiment... Un plaisir et un bonheur de chaque instant.

    Le ton plein de ferveur et d'une étonnante douceur de Nedra voulait dire bien plus que ce que ses mots laissaient paraître. La jeune femme se tut. Elle avait l'impression que la distance entre eux avait diminué mais ce n'était sûrement qu'un effet de son imagination. Elle voyait ce qu'elle voulait voir, rien de plus... Non ?

_________________
Dressez-vous sans relâche, jusqu'à ce que les agneaux deviennent des lions...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Fondateur || Archéologue-Linguiste ▬ SG1
 Paroles prêchées : 101
 A ouvert les yeux le : 29/07/2010
 État civil : Veuf
 Grade/Appellation : Docteur
 Suit la voie des Origines ? : Non

Méfiez-vous je suis trop
♦: humaniste

MessageSujet: Re: Troubles et tentations [PV Daniel]   Mar 10 Aoû 2010 - 5:10

    « Oh non, ne vous excusez pas, vous ne m'importunez pas voyons. Je ne suis pas habitué à dormir beaucoup la nuit à cause du travail et de l'exploration donc... Au moins j'ai de la compagnie! »

    C'était la seule réponse qu'avait été capable de dire Daniel, encore gêné de la proximité qu'il avait eut avec la jeune femme un peu avant. Oui, il fallait bien avouer qu'il avait peur que ce rapprochement se reproduise. Non pas parce qu'il n'avait pas envie de s'embarrasser d'elle, mais plutôt parce qu'il n'était plus certain de faire confiance aux sentiments qu'il pouvait avoir. Après tout, l'amour signifiait souvent trahison et peine. Toutes les relations qu'avait put avoir Daniel dans le passé ne s'étaient que mal terminées... et souvent à cause des Goaul'ds à vrai dire. Il avait trop souffert pour effacer tout ceci d'un coup de baguette, sans savoir si les sentiments qu'il pensait pouvoir éprouver l'étaient aussi de la part de la jeune archéologue. S'humectant les lèvres, manie qu'il avait depuis plusieurs années, il sursauta en entendant la voix de Nedra retentir à nouveau. Bien qu'il savait qu'elle était douté de parole, il était tellement pensif depuis qu'il était de nouveau assis, qu'il venait tout juste de revenir à la réalité. Bien qu'il n'avait pas entendu les premiers mots de sa collègue, il lui répondit tout de même, ayant entendu la fin de sa phrase.

    « Oui... oui je ne vois pas pourquoi nous ne pourrions pas. Enfin, je ne crois pas que l'équipe précédente ayant fait la découverte de ce traité n'ait eut de quelconques problèmes leur de leur exploration sur P3X 423. »

    Tout ne parlant, le docteur Jackson regarda la jeune femme s'accoter au mur. Il fallait dire qu'il était bien tard et que bien qu'il était du genre insomniaque, elle ne l'était peut-être pas de son côté. Si elle s'endormait en cours de discussion, ce n'était pas lui qui allait lui en vouloir. Il allait plutôt la laisser dormir dans ses quartiers jusqu'au matin. Mais ils n'en étaient pas encore là. Après tout, bien qu'elle semblait fatiguée, elle ne dormait toujours pas. Elle commença alors à parler de sa passion pour le projet porte des étoiles, faisant sourire Daniel par la même occasion. Comment ne pas apprécier tout ce que ce projet leur offrait, même si quelques fois, ils devaient supporter de grandes pertes et de graves dangers. Après tout, les découvertes dignes d'intérêt se faisait toujours avec des risques considérables. Elle stoppa cependant son monologue en parlant d'un certain attrait qu'il pouvait avoir, laissant le tout sous suspension.

    « L'attrait que je... ? »

    Bon d'accord, ce n'était peut-être pas très charmant de lui relancer sa faute en pleine figure, mais il avait envie de savoir ce que cachaient les mots qu'elle n'avait pas prononcé. Peut-être se faisait-il des illusions, et c'était sûrement le cas, mais .... et puis non, il devait se tromper. Elle était jeune, jolie... Pourquoi aurait-elle une quelconque attirance pour un archéologue qui n'écoutait jamais les ordres et avait mené les Oris jusqu'à leur galaxie? Il se mit toutefois à sourire en entendant le fait que ses théories n'étaient pas des plus attrayantes pour certains.

    « Si vous saviez à quel point elles peuvent ne pas l'être aujourd'hui même pour certains. Après tout, le projet Stargate est classé confidentiel, ce qui fait que toutes mes théories restent farfelues pour le reste du monde. »

    Il fallait dire que toutes les idées qu'il avait eut et avait toujours étaient farfelues. Il n'était pas considéré comme une grosse tête pour rien. La majorité des gens ne le comprenaient pas, ou bien ne prenaient tout simplement pas le temps de comprendre son point de vue. Il avait beau avoir passé plusieurs années sur cette base, la plupart des militaires le méprisaient toujours, comme ils devaient mépriser les autres civils, Nedra y compris. Enfin... non peut-être pas elle. Après tout, il fallait bien avouer qu'elle avait un certain attrait physique non négligeable pour la gente masculine. Souriant aux remarques flatteuses de la jeune femme, il se surpris lui même à poser sa main sur la jambe de Nedra, qui était allongée sur son lit, dos contre le mur. Peut-être bien que la demoiselle ne voyait pas que ce qu'elle désirait, mais que l'archéologue s'était bien rapproché d'elle entre temps.

    « Vous savez, bien que cela paraisse étrange, il ne faut pas m'admirer. Après tout, je suis déjà mort... plus d'une fois... Enfin, je ne compte plus. Cela signifie qu'il y avait des failles dans ce que j'ai entrepris. Mais j'aimerais toutefois ajouter que c'est aussi un bonheur de travailler avec vous. Je veux dire... je sais qu'on ne se connait pas vraiment.... mais vous êtes très.... sympathique.... »

    Pourquoi tant d'hésitations dans ses mots? Daniel n'avait jamais su parler aux femmes quand il s'agissait de les complimenter, surtout lorsque les compliments en question n'étaient pas désintéressés. La main toujours posée sur la jambe de Nedra, il ne la retira pas, la laissant là où elle était. Il n'avait pas posé ce geste de manière déplacé et espérait qu'il ne serait pas vue de cette manière. Il avait juste eut envie de se rapprocher d'elle, de manière subtile. Les yeux toujours baissés, il se risqua à les relever pour la regarder dans les yeux à nouveau.

_________________

    ♣ A difficult story.
    DANIEL: Are you messing with me?
    VALA: Is it working?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Call me Nedra Aorie
Modératrice || Archéologue ▬ Civil de la base
 Paroles prêchées : 36
 A ouvert les yeux le : 05/08/2010
 Âge : 30
 État civil : Célibataire
 Grade/Appellation : Archéologue
 Suit la voie des Origines ? : Non

Méfiez-vous je suis trop
♦: Curieuse

MessageSujet: Re: Troubles et tentations [PV Daniel]   Mar 10 Aoû 2010 - 10:40

    La jeune archéologue avait juste commencé à se détendre qu'une autre bourde la mettait mal à l'aise. Daniel lui avait répondu qu'une autre expédition serait probablement prévue. Nedra espérait de tout coeur être de la partie. Bon, certes, ce n'était pas une escapade romantique sur une autre planète, c'était une mission. Mais tout de même, elle pourrait faire sa première mission en compagnie du Docteur Jackson. Nedra venait donc une fois de plus, de montrer son extrême finesse. Elle voulut se reprendre mais Daniel demanda ce qu'elle voulait dire. Nedra se retrouvait coincée. Elle jeta un coup d'oeil au docteur. Elle crut apercevoir une lueur d'espérance dans les yeux du jeune homme. Attendait-il qu'elle se dévoile ? Une folle idée envahit l'esprit de Ned. Et si, lui aussi, ressentait une attirance forte envers elle ? Mais elle ne voulait pas souffrir inutilement et se faire des idées qui seraient, in fine, déçues. Cependant, Ned n'aimait pas non plus mentir. Alors que dire ? Comment répondre honnètement mais en jetant un voile pudique sur ses sentiments pour lui ? Nedra tenta une réponse ;

    Et bien... Euh... L'attrait que vous pouviez avoir sur moi.

    Elle toussota, gênée. On ne pouvait être plus clair. Une jolie couleur rosée venait d'éclairer ses joues. Mais une certaine part d'elle-même se trouvait soulagée de cette pseudo-déclaration. Elle continua donc d'une voix faible, comme si une force inconnue la poussait, malgré elle, à dire ces mots :

    Lorsque j'ai su que j'allais vous rencontrer pour la première fois, j'étais si nerveuse que je n'ai pas dormi de la nuit. Et face à vous, je... Je me sens... Différente.

    Elle n'en revenait pas, qu'elle aie osé dire cela. Daniel, quant à lui, avait répondu que cela ne servait à rien de l'admirer. Qu'il était déjà mort plusieurs fois et que c'était le signe de l'échec de ses actions. Nedra secoua vivement la tête, sa voix s'élevant d'un ton assuré :

    Ne dites pas cela ! Vous avez découvert et lu le cartouche d'Abydos, vous avez réussi à faire fonctionner la Porte des Etoiles. Vous avez tenu bon lorsque tout le monde vous tournait le dos. Vous avez effectué l'Ascension, êtes considéré par les Asgards comme un homme de valeur. Même les Goa'uld vous craignent. Vous avez défié Anubis en personne. Vous êtes un homme que toute femme rêverait de...

    La farandole des gaffes, c'était aujourd'hui semblait-il. Nedra stoppa net et cette fois, elle ne put rien ajouter. Oui, il était l'homme que toute femme rêverait d'avoir à ses côtés. Nedra y compris. Mais c'était bien trop tôt pour lui dire cela. Nedra ignorait tout des sentiments de Daniel à son endroit. Peut-être ne la considérait-il que comme une collègue. Une collègue sympathique mais une collègue et rien de plus. Peut-être était-elle la seule à se faire des idées et des illusions. La jeune femme écouta Daniel lui dire qu'il ressentait un vrai bonheur de travailler avec elle. Nedra était déboussollée. Elle aurait aimé savoir si ces mots voulaient dire autre chose. Le bredouillement et l'hésitation du Docteur ne lui avait pas échappé. Mais comment savoir si cela voulait vraiment dire quelque chose.
    Un geste, rapide, lui laissa penser qu'elle ne se faisait peut-être pas que des films. Nedra était toujours allongée dos au mur, sur le lit. Daniel s'était bien rapproché d'elle, comme s'il ne pouvait lutter. Et soudain, la jeune femme sentit sa main se poser sur sa jambe. Etant en jupe, le contact de la peau de Daniel la fit frissonner une fois de plus. Elle resta sans voix. Une chaleur se diffusait dans tout son corps, accélérant sa respiration. Elle ferma les yeux, presque sans le vouloir. Elle aurait aimé pouvoir se contrôler en cet instant et faire comme si ce geste n'était rien d'autre qu'un contact entre deux amis. Mais elle n'y arrivait pas. Son corps réclamait à grands cris le contact avec celui de Daniel. Bien sûr, elle sentait que la situation lui échappait totalement. Elle savait qu'en la voyant ainis fermer les yeux, ivre de ce simple contact, Daniel serait fixé sur ses ressentis envers lui. Etait-ce plus mal ? Pas vraiment. Elle ne pouvait se cacher plus longtemps de toute manière. Le frisson sous la main du Docteur était perceptible. Et cela ne pouvait guère être le froid. Les yeux toujours clos, un murmure s'échappa de ses lèvres entrouvertes :


    Daniel...

    Elle n'en pouvait plus de cette tension. Avec une infinie douceur, elle posa sa main sur celle de Daniel et la fit remonter lentement le long de sa cuisse. Elle avait l'impression que sa poitrine était prise dans un étau. Elle avait envie de cet homme, de lui appartenir. A lui, et à lui seul. A bien y réfléchir, elle avait eu cette pensée à la seconde où elle l'avait vu. Ce n'était pas son admiration qui la poussait vers une pseudo-idole, une image. C'était le caractère de Daniel qui la séduisait. Sa passion, son altruisme, sa culture, sa curiosité. La chaleur continuait de se diffuser dans son corps. La jeune femme entrouvrit les yeux, posant un regard fièvreux dans celui de Daniel. Elle se mordit la lèvre inférieure, cherchant à calmer son coeur. Elle se redressa légèrement, se rapprochant ainsi du Docteur Jackson. Une fois encore, leurs visages se trouvèrent plus proches que les convenances ne l'exigeaient. Nedra restait silencieuse. Elle contemplait le visage de Daniel. Cette fois, un effleurement, doux, si léger, unit durant une fraction de secondes leurs lèvres. Nedra voulait dire quelque chose mais son cerveau refusait pertinemment de fonctionner. Elle ne put que poser sa main tout doucement sur le cou du jeune homme. Elle avait peur à présent. Et c'était cela, cela seul, qui la retenait de l'embrasser. Peur que tout ceci ne soit pas du tout réciproque. Son regard implorait une réponse sans même qu'elle en aie conscience. Elle sentait la chaleur du corps de Jackson contre le sien. Elle avait l'impression de devenir folle, toutes ses sensations la grisaient, l'ennivraient. Elle ne pouvait qu'attendre.

_________________
Dressez-vous sans relâche, jusqu'à ce que les agneaux deviennent des lions...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Fondateur || Archéologue-Linguiste ▬ SG1
 Paroles prêchées : 101
 A ouvert les yeux le : 29/07/2010
 État civil : Veuf
 Grade/Appellation : Docteur
 Suit la voie des Origines ? : Non

Méfiez-vous je suis trop
♦: humaniste

MessageSujet: Re: Troubles et tentations [PV Daniel]   Jeu 12 Aoû 2010 - 6:11

    Malgré toute attente, Nedra continua sa phrase, lui disant que c'était l'attrait qu'il pouvait avoir sur elle qu'elle avait voulu dire un peu plus tôt. Était-elle entrain de lui dire qu'il lui plaisait, ou bien interprétait-il mal ses paroles? La jeune femme devait plutôt vouloir dire qu'elle l'admirait et rien de plus. C'était sûrement les nombreux voyages qu'il avait accumulé au fil des années et toutes les découvertes qu'il avait eut l'occasion de faire qui la passionnaient tant à propos de sa personne.

    « Tout ce que j'ai put entreprendre durant ces années auraient l'être par n'importe qui contribuant à ce projet. J'ai également eut beaucoup de chance vous savez, de même que les autres membres d'SG-1. Tout ce que j'ai réussit semble gigantesque parce que cela fait dix ans que je participe au SGC, mais tous ceux qui y sont depuis aussi longtemps en ont entrepris autant, même plus. »

    Modeste, comme toujours. Daniel ne s'était jamais vu comme un super héros ou un homme extraordinaire. Il était ce qu'il était, un être humain un peu trop humaniste et borné. Depuis toutes ces années, il aurait sûrement périt pour de bon s'il n'avait pas été épaulé par les autres membres de son équipe. C'est pourquoi il était tant attaché à eux. Le jeune homme se mis à sourire et à regarder par terre en entendant la dernière phrase de l'archéologue. Un homme dont toute femme rêverait.... Ce n'était pas vraiment le cas. Après tout, il n'avait pas réussit à sauver sa femme, Sha're. Bien qu'il avait maintenant compris qu'il n'avait rien put faire, il pensait toujours au fait que c'était sa faute à lui. Après tout, il avait déterré la porte sur Abydos. Il avait également couru après Sha're et Teal'c avait été obligé de tirer pour le sortir du pétrin. C'était sans compter tous les autres problèmes dont il avait été la cause depuis toutes ces années. Comme dirait Vala, la curiosité fait partie de l'être humain..., mais cela ne suffisait pas à excuser toutes ces années. Malgré tout, il était toujours au SGC et ne pensait pas une seule seconde à en partir.

    Alors que Daniel vint pour retirer sa main, celle de Nedra se posa délicatement sur la sienne, après que cette dernière n'ai prononcé son nom. Il ne lui fallut pas longtemps avant de se rapprocher de lui à nouveau, était maintenant aussi près de lui que quelques minutes auparavant. Ce qu'il avait essayé d'empêcher en allant chercher ses lunettes un peu plus tôt, se repassait à nouveau. Ce n'était pas qu'il n'avait aucune attirance pour la jeune archéologue, bien au contraire. Après tout, elle était le genre de femme pour qui n'importe quel homme tuerait. Toutefois, Daniel, lui, ne se sentait pas près à vivre une nouvelle relation amoureuse et il n'était pas non plus de ceux qui voulaient être près d'une femme durant une seule soirée. Lorsqu'il disait oui, c'était nécessairement du sérieux. Il ferma les yeux à son tour, lorsque la main de Nedra se posa sur son cou. Que dire et que faire dans une situation pareille?

    « Je.... je ne peux pas, je suis désolé. »

    Daniel savait très bien que la jeune femme n'attendait qu'un baiser ou signe particulier de sa part, mais il pensait toujours à sa défunte femme. Il avait beau s'être en partie remis de cette mésaventure, il ne voulait pas revivre tout cela, c'était trop pour lui. Il le saurait lorsque le moment serait venu pour lui de vraiment tourner la page pour de bon, mais ce n'était pas maintenant. Pas tout de suite. Il n'était pas fous. Il avait bien finit par remarquer que Nedra avait une attirance pour lui, ne serait-ce que par ses derniers regards lancés. Toutefois, il savait qu'il n'allait pas pouvoir lui apporter ce qu'elle désirait. On ne fait pas sa vie avec un homme au coeur encore brisé. De plus, il avait encore de la difficulté à comprendre tous ses sentiments. Il aimait toujours Sha're, avait une attirance pour Nedra, mais tenait énormément à Vala. Tout à la fois, ça en faisait un peu trop.

    « Je ne veux pas que vous pensiez que je vous repousse par manque d'intérêt à votre égard. Vous êtes une femme merveilleuse et splendide, on ne peut le nier, mais je ne suis pas prêt pour une relation sentimentale. Je sais que je ne suis pas prêt à m'engager dans une relation sérieuse et si je le faisais maintenant, cela ne ferait que nous blesser mutuellement. »

_________________

    ♣ A difficult story.
    DANIEL: Are you messing with me?
    VALA: Is it working?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Call me Nedra Aorie
Modératrice || Archéologue ▬ Civil de la base
 Paroles prêchées : 36
 A ouvert les yeux le : 05/08/2010
 Âge : 30
 État civil : Célibataire
 Grade/Appellation : Archéologue
 Suit la voie des Origines ? : Non

Méfiez-vous je suis trop
♦: Curieuse

MessageSujet: Re: Troubles et tentations [PV Daniel]   Jeu 12 Aoû 2010 - 10:25

    Avait-elle seulement pensé aux conséquences ? Sûrement pas. Et ce qu'elle avait craint venait de se matérialiser. Nedra s'en voulait. Il est vrai qu'elle n'aurait pas dû. Elle n'aurait pas dû se dévoiler ainsi, sans être sûre d'avoir une réponse en retour. Elle avait laissé parler ses sentiments et à présent, elle sentait bien qu'elle en payerait le prix fort. Pourtant, lorsqu'elle avait posé sa main sur le cou du docteur Jackson, ce dernier avait fermé les yeux. Une impression de fièvre et de désir avait semblé transparaître sur son visage. Nedra avait contemplé son visage, immobile. Mais soudain, en quelques secondes, tout s'était écroulé. Elle ne pouvait pas lui en vouloir, puisque tout était de sa faute. Elle avait joué, elle avait perdu. Les bredouillements de Daniel, qui murmura qu'il ne pouvait pas et qu'il était désolé firent plus mal à Ned qu'elle ne s'y était attendue. Elle retira sa main vivement, comme si elle avait reçu une décharge électrique. Elle pinça les lèvres, pour tenter de contrôler le sentiment de malaise qui l'assaillait à présent. Ainsi donc, elle s'était fait des illusions. Daniel ne semblait pas intéressé par elle. Et les mots qu'il prononça ne firent que davantage de mal à la jeune femme. Elle comprenait ses paroles comme des mots de réconfort mais qui sous-entendait que non, il n'était pas prêt pour entamer quoi que ce soit avec elle. Nedra se mordit violemment la lèvre. Non. Ne pas craquer. Ne pas motnrer de faiblesse. Encaisser et faire comme si de rien. Comme si ce n'était qu'un jeu. Elle tenta de répondre d'une voix distante et détachée :

    Oh, je... Je comprends bien. Ne vous en faites pas, c'était... C'était déplacé de ma part. Ce n'est pas grave, vraiment.

    Comment dire le contraire de ce que l'on pense. Nedra ne pensait nullement que ce type de paroles pouvait être blessant pour Daniel. Elle ne cherchait absolument pas à lui faire mal ou à se venger. Elle cherchait uniquement à se protéger. Nedra secoua la tête en haussant les épaules. Elle afficha un sourire crispé. Mais cela ne dura que quelques secondes. Elle ne put jouer la comédie plus longtemps. Elle baissa la tête, tentant de cacher ses yeux qui s'étaient traitreusement humidifiés.

    *Arrêtes... Maîtrises-toi... Tu es ridicule...*

    Nedra parvint à se contrôler, au prix d'un gros effort. La tension retombait et elle était épuisée. Elle se redressa, s'éloignant de Daniel. Son coeur lui faisait mal mais elle fit abstraction de ce ressenti. Elle hésita un bref instant et finalement, elle se leva. Elle se devait de dire quelque chose. Daniel ne lui avait pas simplement dit qu'il ne pouvait pas, il s'était tout de même expliqué. D'une voix faible, elle murmura :

    Je suis désolée de vous avoir importuné, docteur Jackson. Je me suis fait des idées et c'était stupide de ma part. Je ne vous ennuyerai plus de la sorte, je vous le promets.

    Elle fit une pause et finalement, lança, amère :

    J'ai entendu cela de la bouche de tant d'hommes... J'avoue que la plupart n'avait pas l'honnèteté de me le rêvéler avant d'avoir couché avec moi. Je vous suis donc reconnaissante de votre franchise. Je sais bien que je ne suis pas le type de femme avec qui on construit quelque chose de durable. Toute ma vie, je n'ai été qu'un trophée. Un défi. Rien de plus...

    Cela lui faisait mal de dire cela mais c'était la stricte vérité. Elle refoula ses émotions qui commençaient à lui serrer la gorge. Elle sourit tristement.

    Je ne vais pas vous déranger plus longtemps. Excusez-moi encore pour mes gestes déplacés, croyez bien que je regrette...

    Elle fit volte-face et se dirigea vers la porte.

_________________
Dressez-vous sans relâche, jusqu'à ce que les agneaux deviennent des lions...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Fondateur || Archéologue-Linguiste ▬ SG1
 Paroles prêchées : 101
 A ouvert les yeux le : 29/07/2010
 État civil : Veuf
 Grade/Appellation : Docteur
 Suit la voie des Origines ? : Non

Méfiez-vous je suis trop
♦: humaniste

MessageSujet: Re: Troubles et tentations [PV Daniel]   Sam 14 Aoû 2010 - 20:40

    Impression de déjà vu? Daniel avait vécu une situation semblable, bien que différente, lorsque Vala s'était introduite dans sa chambre et lui avait fait une drôle de proposition. Bien que présentement, le cas n'était pas le même, il avait maintenant l'impression d'être l'homme le moins doué de la Terre lorsqu'il devait discuter avec femme lors d'évènements de ce genre. Il n'avait jamais voulu être blessant envers Nedra, mais voyait bien dans son visage et dans ses gestes qu'il lui avait fait de la peine. Il n'avait pas non plus envie qu'elle croit que tout ce qui se produisait était de sa faute, puisque ce n'était pas le cas. Elle disait comprendre, mais Daniel doutait que ce soit la vérité. Elle avait de la peine, elle ne pouvait donc pas comprendre le sens exact de ses mots.

    « Non, ce... ce n'est pas ce que j'ai voulu dire, vous n'avez pas été déplacée...»

    À peine avait-il eut le temps de dire ces quelques mots que son interlocutrice se leva, décidé. Quelques fois, l'archéologue se disait qu'il n'y avait vraiment aucun moyen de dire non à quelqu'un, tout en usant de tact. Nedra ajouta ensuite qu'elle n'avait pas voulu l'importuner et qu'elle en était désolée. Vraisemblablement, elle avait vraiment mal pris les quelques paroles qu'il lui avait adressé un peu plus tôt. Après tout, c'était tout de même normal, il ne pouvait pas s'attendre au contraire. Qui affiche un grand sourire et fait des blagues sincères dans de telles situations? Personne. Enfin, personne de sensé. Lorsqu'elle se mise à parler de trophée et du fait qu'elle n'était pas le genre de femme avec qui ont construisait quelque chose, il se leva à son tour.

    « Je n'ai pas voulu....»

    Après avoir lancé ces quelques mots, la jeune femme ajouta à nouveau quelques brides de paroles, voulant signifier qu'elle n'allait pas le déranger plus longtemps. Daniel savait bien que s'il la laissait s'en aller sans discuter réellement de ce qui venait tout juste de se produire, ils allaient sûrement être mal à l'aise l'un envers l'autre à chaque fois qu'ils allaient se croiser. Il ne désirait pas cela non plus, car même s'il n'était pas prêt à entamer une relation sérieuse avec une femme, cela ne voulait pas dire qu'il ne désirait plus parler avec Nedra. De plus, ils travaillaient tous deux ensemble, alors c'était presque impossible de s'ignorer à chaque rencontre. Honteux de lui avoir fait du mal sans le vouloir, il la rattrapa, lui agrippant doucement le bras, pour ne pas avoir l'air d'une brute.

    « Non je vous en prie. Je ne voulais pas vous faire du mal et l'idée que vous me dérangiez est ridicule, ce n'est pas le cas. Je n'ai jamais voulu vous chasser, je suis désolé si mes mots ont pu être interprétés ainsi. J'oublie parfois que le poids de ce que je peux dire n'est pas toujours appréciable dans certaines situations. Je ne voulais pas dire que vous n'êtes pas une femme avec qui construire une relation sérieuse, au contraire. Je sais que vous l'êtes , c'est moi qui ne l'est pas en ce moment et non vous. Je ne veux pas que vous pensiez que tout ceci est de votre faute, vous n'avez rien fait de déplacé à mon égard. »

_________________

    ♣ A difficult story.
    DANIEL: Are you messing with me?
    VALA: Is it working?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Call me Nedra Aorie
Modératrice || Archéologue ▬ Civil de la base
 Paroles prêchées : 36
 A ouvert les yeux le : 05/08/2010
 Âge : 30
 État civil : Célibataire
 Grade/Appellation : Archéologue
 Suit la voie des Origines ? : Non

Méfiez-vous je suis trop
♦: Curieuse

MessageSujet: Re: Troubles et tentations [PV Daniel]   Lun 16 Aoû 2010 - 15:47

    Nedra entendait bien les bredouillements de Daniel mais comme dans un rêve, comme s'ils étaient étouffés. Elle ne s'était donc pas arrêté. Elle se dirigea vers la porte lorsqu'elle sentit un contact ferme mais pas brutal sur son bras. Elle s'arrêta. Elle ne se retourna pas, restant comme figée. Daniel s'était donc levée pour la retenir. Elle avait du mal à comprendre son attitude. Le contact doux la fit hésiter. Les paroles de Daniel résonnaient dans sa tête. Elle se demandait ce que ces mots voulaient vraiment dire. Après tout, n'était-ce pas une façon de lui dire qu'il n'était pas intéressé par une relation avec elle ? Elle n'avait eu comme réponse que le fait qu'il n''était pas prêt. Nedra avait joué carte sur table. Elle attendait de Daniel qu'il fasse de même. Elle accepta de se retourner. Elle plongea son regard azur dans celui du docteur. Son air décidé ne révélait plus aucune gêne. Elle voulait juste savoir si elle devait tenter d'oublier Daniel ou bien l'attendre. Oui. Elle était capable de l'attendre s'il en éprouvait le besoin. Mais Nedra ne préférait pas souffrir et se faire de faux espoirs. Elle se planta devant Daniel qui n'avait toujours pas lâché son bras. Elle demanda d'une voix douce :

    Daniel, je comprends que vous ne vous sentiez pas prêt. Quiconque aurait vécu ce que vous avez vécu ressentirait la même chose.

    Effectivement, Nedra était au courant de la perte qu'avait subi Daniel. Sa femme Sha're. Un événement qui avait bouleversé le docteur. On le serait à moins.

    Je veux bien vous laisser tranquille à ce sujet. Je veux bien attendre que vous soyez prêt. Mais je ne peux rester dans l'ignorance. A quoi cela servirait-il que je vous attende si vous ne voulez pas de moi à vos côtés ?

    Nedra posa sa main sur l'épaule de Daniel. Elle lui sourit.

    Daniel, je... Ce que je ressens pour vous est très sérieux. Je vous en prie, ne jouez pas avec moi, je sais que vous n'êtes pas homme à le faire. Dites moi simplement à quoi m'en tenir pour l'avenir. Et j'en resterai là.

    Nedra soupira. Elle sentait la tête lui tourner et elle se souvint qu'elle n'avait rien mangé de la journée. Elle lâcha Daniel et revint vers le lit sur lequel elle s'assit, fermant les yeux. Finalement, elle passa de la position assise à la position allongée. Elle se sentait faible. Elle avait tout simplement besoin de sommeil. Elle ne comptait pas dormir ici, bien sûr. Elle s'étendit juste quelques minutes. Histoire de se reposer avant de regagner ses quartiers. Elle sentit une présence et supposa que Daniel l'avait rejoint. Elle garda les yeux entrouverts.

    Excusez-moi, je me sens.... un peu fatiguée.

    Elle bredouilla quelques mots tandis que la pièce devenait de plus en plus floue. Ses mots se perdirent et elle ferma ses paupières devenues trop lourdes. Elle sentit un contact contre elle mais elle ne put déterminer ce que c'était. Elle frissonna et sombra doucement dans le sommeil...

_________________
Dressez-vous sans relâche, jusqu'à ce que les agneaux deviennent des lions...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Fondateur || Archéologue-Linguiste ▬ SG1
 Paroles prêchées : 101
 A ouvert les yeux le : 29/07/2010
 État civil : Veuf
 Grade/Appellation : Docteur
 Suit la voie des Origines ? : Non

Méfiez-vous je suis trop
♦: humaniste

MessageSujet: Re: Troubles et tentations [PV Daniel]   Lun 23 Aoû 2010 - 23:49

    Alors que Daniel était toujours aussi mal à l'aise, sachant qu'il avait peiné la jeune femme sans le vouloir, cette dernière pris la parole, lui indiquant qu'elle comprenait le fait qu'il ne se sentait pas prêt à s'embarquer dans une nouvelle relation amoureuse tout de suite. Un peu de soulagement? Effectivement, c'était ce que ressentait présentement l'archéologue. Au moins, il savait maintenant que Nedra comprenait son refus et savait que ce n'était pas une excuse de sa part pour la repousser de ses quartiers au plus vite. Ce n'était pas du tout le genre de Daniel. Il était beaucoup plus le genre à s'expliquer et à parler, qu'à agir et à repousser les autres sans explications. Après tout, il lui devait bien de lui dire pourquoi il agissait ainsi, ne serait-ce que par respect pour elle. La jeune femme déposa alors sa main sur son épaule, lui expliquant par la suite qu'elle ne désirait pas non plus se faire de faux espoir, ce qui était tout à fait normal. Posant lentement son regard sur la main de Nedra, tenant toujours son bras dans la sienne, il lui fit un sourire sincère, rempli d'incertitudes. Elle désirait savoir

    « Il serait très malvenu de ma part de vous donner une réponse alors que je ne puis me fier à mes sentiments présentement. Tout ce que je peux vous dire, c'est que je ressens également quelque chose à votre égard, vous m'attirer et cela, je ne peux le nier. Toutefois, je ne peux vous dire d'attendre que je sois prêt à démêler tout ce qui se produit en ce moment dans ma vie, puisque c'est ce qui s'appellerait jouer avec vous et que je ne le désire pas. »

    Le message devait se prendre comme suit: Si elle désirait l'attendre, elle le pouvait, mais il ne désirait pas lui dire quoi faire, ne sachant pas s'il le serait un jour. Cela faisait déjà plusieurs années que sa femme était décédée et il ne s'en était toujours pas remis. Le serait-il bientôt, ou bien devait-il s'attendre à passer les prochaines années de sa vie en solitaire? Il ne le savait pas, et de ce fait, ne pouvait dire à Nedra quoi faire ou quoi penser de cela. Nedra se retira alors lentement, pour aller prendre place sur le lit du scientifique. Elle s'excusa alors, lui disant qu'elle était fatiguée. Le docteur Jackson se mit alors à sourire, la regardant sombrer peu à peu dans le sommeil. Il se contenta alors de s'approcher d'elle et de retirer deux ou trois mèches de cheveux du visage de l'archéologue, laissant légèrement glisser ses doigts sur la joue de la blondinette au passage. Désirant la laisser dormir tranquillement, il se dirigea vers le petit bureau présent dans ses quartiers, pour y déposer le dossier contenant les feuilles de ses précédents travaux sur les glyphes anciens. Sentant également le sommeil le submerger peu à peu, il déposa la tête sur le bureau, s'asseyant sur la chaise présente devant ce dernier, puis ferma les yeux. Pourquoi ne s'était-il pas déplacé pour dormir dans son lit, à la droite de Nedra? Tout simplement parce qu'il ne désirait pas paraître déplacé et parce qu'il avait peur de la réveiller par un geste brusque, comme son poids sur le matelas.

_________________

    ♣ A difficult story.
    DANIEL: Are you messing with me?
    VALA: Is it working?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Call me Nedra Aorie
Modératrice || Archéologue ▬ Civil de la base
 Paroles prêchées : 36
 A ouvert les yeux le : 05/08/2010
 Âge : 30
 État civil : Célibataire
 Grade/Appellation : Archéologue
 Suit la voie des Origines ? : Non

Méfiez-vous je suis trop
♦: Curieuse

MessageSujet: Re: Troubles et tentations [PV Daniel]   Lun 30 Aoû 2010 - 19:19

    Nedra n'avait pas entendu les dernières paroles de Daniel. Elle s'était assoupie brutalement, exténuée. Elle perçut une douce caresse sur son front et elle murmura quelques mots incompréhensibles. Elle frémit et se retourna pour s'étendre sur le dos. Elle sentit dans un demi-sommeil ce qui devait être les doigts de Daniel glisser sur sa joue. Elle eut un sourire puis le néant l'entoura...

    Une furieuse envie de s'enfuir... Elle tourna la tête à gauche, pétrifiée à l'idée de ce qu'elle allait apercevoir. Une forme drapée d'ombres s'avançait vers elle. Vers elle ? Non, en fait, elle se détournait et se dirigeait vers un tas de vêtements massés au sol. Nedra, horrifiée, sentit que cette forme menaçante était celle d'un prêcheur. Elle voulut s'enfuir mais elle ne put rien faire. Elle était comme paralysée, condamnée à rester immobile. Elle voulut crier. Aucun son ne sortit de sa bouche. Elle observa, la peur au ventre, l'ombre se rapprocher du tas au sol. Et soudain, elle vit. Ce n'était pas un tas de vêtements, c'était un homme recroquevillé sur lui même, souffrant. Le prêcheur s'approcha, lentement, son regard vide et blanc posé sur sa proie. Et là, avec un choc, Nedra reconnut Daniel. Blessé, il gisait aux pieds du prêcheur. Nedra tenta de s'arracher à sa torpeur qui l'immobilisait. Elle luttait de toute ses forces mais rien à faire. Elle tenta de crier à nouveau mais c'était inutile. Sous ses yeux, le prêcheur éleva son bâton, une lumière bleue en jaillit et frappa sa victime. Les yeux de Nedra se brouillèrent tandis que le corps de Daniel était réduit en cendres.

    Elle rouvrit brutalement les yeux, se redressant, le souffle court. Elle ne s'aperçut pas qu'elle n'était pas dans sa chambre. Tous les quartiers se ressemblaient après tout. Nedra retrouva la mémoire. Ce n'était qu'un rêve. Un cauchemar plutôt... Elle soupira. Elle se leva, ne prêtant aucune attention à son environnement. Elle se dirigea vers la petite porte qui donnait sur une salle de bains. Elle ouvrit l'eau chaude, se dévêtit et entra sous la douche. Cela lui fit du bien et lui lava les idées. Les bribes de son cauchemar finissaient de se désagréger. Elle sortit de la douche, se sécha. Son regard tomba alors sur un rasoir électrique. Qu'est-ce que c'était que ça ? Elle n'avait pas ce genre d'objets dans sa salle de bains, surtout que manifestement, il s'agissait d'un rasoir d'homme. Elle s'habilla rapidement et sortit, perplexe. Ce n'est qu'à ce moment qu'elle réalisa. Elle était dans une chambre qui n'était pas la sienne. Qu'est-ce qu'elle faisait là ? Son regard tomba sur une forme étendue sur un bureau. Daniel. Il dormait, assis sur sa chaise, le haut du corps affalé sur son bureau. Elle se souvint. Un long frisson la parcourut.

    Elle s'approcha doucement de Daniel. Il dormait toujours. Elle l'observa pendant de longues minutes, caressant du regard son visage. Elle jeta un oeil sur ses lèvres mais se ravisa. Elle prit un morceau de papier qui traînait sur la table du docteur Jackson. Puis, elle le mit devant lui, tourna les talons et, après un dernier regard en arrière, sortit. Sur le mot était écrit :


    Si vous souhaitez toujours me revoir, vous savez où me trouver.
    Avec toute mon affection,
    Ned

_________________
Dressez-vous sans relâche, jusqu'à ce que les agneaux deviennent des lions...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Call me Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Troubles et tentations [PV Daniel]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Troubles et tentations [PV Daniel]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
STARGATE ASCENSION ™ :: Niveaux : 12 à 15 :: Quartiers du personnel civil-